Loïc BOGAERT/ novembre 6, 2020/ Divers, Sur internet/ 0 comments

Retirer les notifications de son téléphone : a priori une bonne idée pour réduire son addiction au téléphone. Ceci étant dit, il existe quelques contrecoups dont j’ai personnellement fait l’expérience. Je vous la partage.

Ce n’est pas la première fois que je m’exprime sur l’utilisation du téléphone et des applications. J’ai à plusieurs reprises suggéré que retirer les notifications pourrait être une piste pour une utilisation plus raisonnée du téléphone (voir : “Comment mieux utiliser son téléphone”). J’ai personnellement retiré les notifications de mon téléphone il y a un peu plus d’un an. Voici mon retour d’expérience.

Un gain en concentration indéniable

Si vous sondez mon entourage, ils vous diront certainement que je ne suis pas un grand utilisateur de mon téléphone. Mais tout est relatif : je pense que je l’utilise moins que la moyenne ; malgré tout j’en ai quand même une utilisation excessive parfois.

Retirer les notifications représente pour moi un grand point positif : de ne plus être distrait au mauvais moment. En effet, aujourd’hui je ne suis plus dérangé lorsque je suis avec des proches ou lorsque je travaille et que je dois rester concentrer. Les notifications Facebook, WhatsApp ou Messenger peuvent attendre. J’ai d’ailleurs prévenu tous mes proches que je n’avais plus de notifications et qu’en cas de besoin urgent ils peuvent me contacter par SMS ou en me téléphonant : je me suis déchargé de cette responsabilité de devoir fournir une réponse rapide.

Source: Pexels

Je suis toujours assez surpris lorsque je suis dans une conversation avec quelqu’un et cette personne est tout un coup distraite par une notification sur son téléphone : cela devrait pouvoir attendre.

Un contre-effet après un certain temps !

Ceci étant dit, après un certain moment sans notification, je me suis aperçu que cela avait un contre effet plutôt important. En effet, étant habitué à n’avoir aucune notification, je me suis surpris à finalement ouvrir davantage les applications… pour vérifier si je n’avais pas reçu de notification ! Ce qui finalement me faisait passer plus de temps sur mon téléphone : tout l’inverse de l’effet désiré.

C’est pourquoi, contre-intuitivement, je pense que garder certaines notifications permet aussi de garder un certain contrôle sur les applications. Garder les notifications permet de faire un tri rapide en ce qui mérite une attention immédiate et ce qui peut attendre. En d’autres mots, recevoir une notification maintenant et y répondre plus tard car on est occupé permet de garder un certain contrôle sur ces applications.

Une balance à trouver

Bien évidemment, les expériences dépendent de chacun. Mais dans mon expérience personnelle, il est essentiel que chacun trouve sa balance en retirant les notifications des “applications non-essentielles” (réseaux sociaux, jeux etc.) qui peuvent distraire dans des contextes sociaux ou professionnels. Pour autant, sur d’autres applications, il peut s’avérer tout à fait pertinent de conserver les notifications (actualités, messagerie etc.) Chacun doit faire des choix sur ce qu’il considère comme nécessaire et superflus : ce qui mérite son attention immédiate et ce qui peut attendre. J’ai depuis réactivé de nouvelles notifications pour avoir un meilleur usage sur ces applications et ne plus les ouvrir dans l’espoir d’une notification.

Vous avez retiré les notifications ? Partagez votre expérience en commentaire !

About Loïc BOGAERT

Geek depuis tout petit, j'ai aussi toujours adoré apprendre tout et rien pour accroître ma culture générale. Naturellement, j'ai donc créé les Epicurieux qui me permet de partager et d'écrire sur le digital, l'apprentissage et la connaissance. A terme, je veux sans aucun doute apporter ma contribution au milieu de la formation et de l'éducation. Je suis convaincu que l'apprentissage doit passer partiellement par le digital. D'abord car il peut être un moyen efficace de se développer mais aussi car le numérique est déjà omniprésent dans nos sociétés.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*